Fautes de grammaire

Texte à fautes

La pièce que nous avons vue jouer était étrange. Toute entière à son jeu une ogre dévorait un azalée blanc devant un public perplexe puis gambadait de fleurs en fleurs en agitant ses nippes rouges sombres tandis que son compagnon faisait disparaître des joujous par des soupirails. C’était de bons acteurs mais après une demie-heure de spectacle je me suis éclipsé les comédiens que j’avais vu jouer m’avaient donné faim et j’avais envie de retrouver ma progéniture. Je suis allé acheté des friandises bien collantes que nous avons dégusté ensemble. Nous nous sommes lavés les mains puis j’ai bu du Champagne de californie en compagnie de mon épouse.

 

Texte corrigé

La pièce que nous avons vue jouer était étrange. Toute entière à son jeu, une ogresse dévorait une azalée blanche devant un public perplexe, puis gambadait de fleurs en fleurs en agitant ses nippes rouges sombres, tandis que son compagnon faisait disparaître des joujoux par des soupiraux. C’étaient de bons acteurs, mais après une demie-heure de spectacle je me suis éclipsé ; les comédiens que j’avais vus jouer m’avaient donné faim et j’avais envie de retrouver ma progéniture. Je suis allé acheter des friandises bien collantes que nous avons dégustées ensemble. Nous nous sommes lavés les mains, puis j’ai bu du champagne de Californie en compagnie de mon épouse.

 

Texte comportant des fautes de syntaxe

« – Fallait qu’on y va tous les deux, dit Brandon.
– À Bordeaux ? demanda Luc-Alvin.
– C’est ce que je parle ! précisa son frère.
– On a pas convenu d’un rendez-vous à Bordeaux, prétendit Luc-Alvin.
Quoi qu’il ait mûri depuis l’époque de cet échange impérissable, Brandon n’avait toujours pas pardonné son frère cette entrevue manquée.

 

Texte corrigé

« – Il fallait que nous y allions tous les deux (ou « Il fallait qu’on y aille »), dit Brandon.
– À Bordeaux ?
– C’est ce dont je parle ! précisa son frère.
– On n’est pas convenu d’un rendez-vous à Bordeaux, prétendit Luc-Alvin.
Quoiqu’il ait mûri depuis l’époque de cet échange impérissable, Brandon n’avait toujours pas pardonné à son frère cette entrevue manquée. »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s