Fautes typographiques

Texte à fautes

Julia lisait « Guerre et paix » sous le platane de la place de l’Église en sirotant du saint-Émilion. Elle avait bu les trois-quarts de la bouteille et se prit à rêver au retour de Bilal, son ami d’enfance comédien – parti en expédition au pôle nord (via l’Océan atlantique) après la dernière représentation de « La belle et la bête » à la Comédie-française. Julia tanguait sur l’avenue Victor Hugo lorsque Saint Émilion – décédé en 767 ap. JC – lui apparut et l’enjoignit de regagner son domicile en empruntant le trottoir. Elle balbutia : « in vino veritas ».

 

Texte corrigé

Julia lisait « Guerre et Paix » sous le platane de la place de l’église en sirotant du saint-émilion. Elle avait bu les troisquarts de la bouteille et se prit à rêver au retour de Bilal, son ami d’enfance comédien – parti en expédition au pôle Nord (via l’océan Atlantique) après la dernière représentation de « La Belle et la Bête » à la Comédie-Française. Julia tanguait sur l’avenue VictorHugo lorsque saint Émilion – décédé en 767 apr. J.-C. – lui apparut et l’enjoignit de regagner son domicile en empruntant le trottoir. Elle balbutia : « In vino veritas ».

Fautes d’orthographe

Texte à fautes

La reinette verte nous plongea dans la féérie en prononçant le panégérique de l’ornytorinque drôlatique atifé d’un carapaçon doré.

 

Texte corrigé

La rainette verte nous plongea dans la féerie en prononçant le panégyrique de l’ornithorynque drolatique attifé d’un caparaçon doré.

 

Fautes de grammaire

Texte à fautes

La pièce que nous avons vue jouer était étrange. Toute entière à son jeu une ogre dévorait un azalée blanc devant un public perplexe puis gambadait de fleurs en fleurs en agitant ses nippes rouges sombres tandis que son compagnon faisait disparaître des joujous par des soupirails. C’était de bons acteurs mais après une demie-heure de spectacle je me suis éclipsé les comédiens que j’avais vu jouer m’avaient donné faim et j’avais envie de retrouver ma progéniture. Je suis allé acheté des friandises bien collantes que nous avons dégusté ensemble. Nous nous sommes lavés les mains puis j’ai bu du Champagne de californie en compagnie de mon épouse.

 

Texte corrigé

La pièce que nous avons vue jouer était étrange. Toute entière à son jeu, une ogresse dévorait une azalée blanche devant un public perplexe, puis gambadait de fleurs en fleurs en agitant ses nippes rouges sombres, tandis que son compagnon faisait disparaître des joujoux par des soupiraux. C’étaient de bons acteurs, mais après une demie-heure de spectacle je me suis éclipsé ; les comédiens que j’avais vus jouer m’avaient donné faim et j’avais envie de retrouver ma progéniture. Je suis allé acheter des friandises bien collantes que nous avons dégustées ensemble. Nous nous sommes lavés les mains, puis j’ai bu du champagne de Californie en compagnie de mon épouse.

 

Texte comportant des fautes de syntaxe

« – Fallait qu’on y va tous les deux, dit Brandon.
– À Bordeaux ? demanda Luc-Alvin.
– C’est ce que je parle ! précisa son frère.
– On a pas convenu d’un rendez-vous à Bordeaux, prétendit Luc-Alvin.
Quoi qu’il ait mûri depuis l’époque de cet échange impérissable, Brandon n’avait toujours pas pardonné son frère cette entrevue manquée.

 

Texte corrigé

« – Il fallait que nous y allions tous les deux (ou « Il fallait qu’on y aille »), dit Brandon.
– À Bordeaux ?
– C’est ce dont je parle ! précisa son frère.
– On n’est pas convenu d’un rendez-vous à Bordeaux, prétendit Luc-Alvin.
Quoiqu’il ait mûri depuis l’époque de cet échange impérissable, Brandon n’avait toujours pas pardonné à son frère cette entrevue manquée. »

Signification des mots

Conséquent : cohérent, logique, conforme.

Gâchette : pièce interne immobilisant le percuteur ou le chien. On appuie sur la détente.

Morbide : pathologique, anormal, pervers, dépravé, malsain.  Ce qui évoque la mort est macabre.

Pallier (un problème) : atténuer faute de remède véritable ; résoudre d’une manière provisoire.

 

 

Les films et séries télévisées en anglais sont parfois traduits en français de manière approximative et rapide (nous avons le même mot, utilisons-le !). C’est sans compter le grand nombre de faux amis présents dans ces deux langues.

 

The Obama administration se traduit par Le gouvernement Obama.

Our estimates are based upon assumptions se traduit par Nos estimations sont fondées sur des hypothèses.

As brave as a lion se traduit par Courageux comme un lion.

To become a nun se traduit par Se faire religieuse. Le mot « nonne » est vieilli, utilisé par plaisanterie.

You’re pathetic ! se traduit par Tu es lamentable (ou pitoyable) ! Pathétique : émouvant, dramatique.

A publicist se traduit par Un publicitaire. Publiciste : spécialiste du droit public.

We realized that he was blind se traduit par Nous nous sommes rendus compte qu’il était aveugle. Réaliser : accomplir, effectuer.

God save the Queen ! se traduit par Vive la reine !, éventuellement Dieu protège la reine ! d’un possible danger ; jusque-là il n’y a pas lieu de sauver la reine.

She’s supposed to be in London se traduit par Elle est censée être à Londres.

The road traffic se traduit par La circulation routière.

To ruin somebody’s life se traduit par Gâcher la vie de quelqu’un.

An educated man se traduit par Un homme instruit. Éduqué : élevé, formé, discipliné ; instruit : cultivé.

To be anxious peut se traduire par Être anxieux, mais cela signifie le plus souvent Être désireux, impatient.

To support a tennis player se traduit par Soutenir un joueur de tennis.

La plupart du temps l’adjectif decent se traduit par correct.

Âme et figure

Sémantique

Étude du langage considéré du point de vue du sens.

 

 

Grammaire

Ensemble des règles morphologiques, syntaxiques et phonétiques à suivre pour parler et écrire correctement une langue.

 

Orthographe

Manière d’écrire un mot qui est considérée comme la seule correcte.

 

Typographie

Présentation graphique d’un texte imprimé.